RÈGLEMENT TRIAL 2015

Important :

  • Cylindrée: pilotes de 7 à 10 ans: maxi 80cc, de 11 à 14 ans: maxi 125cc et + de 15 ans: >125cc (circuit fermé)
  • L’âge des débuts dans les catégories Compétition Senior est 9 ans

Préambule : aucune clause du règlement  particulier de l’épreuve ne peut être ni contraire ni complémentaire au présent règlement. Pour tous les articles non traités dans celui-ci le règlement de la FFM sera alors pris en considération (règles technique Fédérales du Trial classique ou règles techniques Fédérales du Trial « OPEN FREE»)

Art. 1 DEFINITION :

La LMRB met en compétition pour 2015 un championnat de Bretagne en 7 catégories (même s’il y a moins de 3 pilotes) :

  • Senior 1 FLECHES BLEUES
  • Open FLECHES VERTES OU BLEUES
  • Senior 2 FLECHES VERTES
  • Senior 3 + FLECHES JAUNES OU VERTES
  • Senior 3 FLECHES JAUNES
  • Senior 4 FLECHES NOIRES
  • Senior 4+ FLECHES NOIRES OU JAUNES
  • Moto ancienne FLECHES NOIRES
  • *Educatif* Voir ARTICLE 15 de ce présent règlement.

Pour être classés au championnat, les concurrents doivent posséder une licence NCO, NTR, NJ et appartenir à un club affilié à la L.M.R.Bretagne. Les épreuves pourront être organisées suivant les règles techniques de la discipline de Trial classique (le parcours comportera de 10 à 12 zones) ou suivant les règles techniques du Trial « OPEN FREE».

ART.2 : CATEGORIES ET NUMEROS DE COURSE

Senior 1zones S1N° 21 à 35

  • Open  Open : moitié zones S1 + moitié zones S2N° 156 à 170
  • Senior 2 zones S2N° 66 à 90
  • Senior 3 +S3 +: moitié zones S2 + moitié zones S3N° 201 à 230
  • Senior 3 zones S3N° 106 à 150
  • Senior 4 + Avoir 40 ans au jour de 1ére épreuve : moitié zones S3 + moitié S4N° 301 à 329
  • Senior 4 Pilote débutant le trial : zones S4N° 401 à 420
  • Moto ancienne Moto produite avant 1991 : zones S4N° 421 à 440
  • *Educatif MT2-MT3-MTE * Voir ARTICLE 15N° ED1 à ED20

Tout pilote classé au championnat 2014 désirant monter de lui-même dans la catégorie supérieure devra le faire si possible dès la première épreuve du championnat 2015, mais ce n’est plus une obligation. Le pilote qui estimera qu’il peut monter de catégorie après la première et même la seconde épreuve au maximum, pourra le faire, et il pourra être classé dans les catégories concernées, mais il n’y aura bien sûr pas de report de points d’une catégorie sur l’autre.

Tout pilote classé au championnat 2014 désirant descendre de catégorie en 2015 se verra attribuer un handicap de 20 points qui seront retirés de son total de points marqués au championnat.

Les champions OPEN, S2, S3+, S3 et S4 de l’année précédente (2014) auront le choix entre les solutions suivantes :

  1. – monter en catégorie supérieure
  2. – ou rester dans la même catégorie avec un handicap de 50 points qui seront retirés de son total des points marqués au championnat 2015.

Numéro de course :

Un numéro sera attribué (si possibilité) pour toute la saison suivant l’ordre de réception des engagements de la 1ère épreuve.

Art. 3 : TRACE DES ZONES :  le parcours comportera de 10 à 12 zones

La matérialisation des limites extérieures de la zone doit être indiquée au moyen d’un ruban placé au moins à 10 cm, au plus à 30 cm du sol. Le passage des motos doit être matérialisé par des portes au moyen de flèches placées sur des piquets et tournées pointes à pointes avec un minimum de 1m20 (pas de flèches indicatives + banderole). La matérialisation du tracé entres deux portes successives peut être indiquée au moyen de matériaux naturels tels que tronc d’arbre, rochers, etc.. , les rubalises ne doivent servir qu’aux limites extérieures de la zone et non à l’intérieur de la zone. Le franchissement dans un sens ou dans l’autre des portes formées par les flèches d’une autre catégorie est sanctionné par un échec. Chaque zone sera prévue pour une sortie rapide des pilotes ayant fait un échec dans la zone et leur permettre d’aller pointer rapidement. Les organisateurs établiront 4 tracés par zones (S1, S2, S3, S4). Les Open auront un panachage de moitié de zones S1 et zones S2, les S3+ auront un panachage de moitié de zones S2 et zones S3 et les S4+ auront un panachage de moitié de zones S3 et de zones S4. Les zones relevant d’une catégorie supérieure devront être indiquées sur le carton de pointage au moyen d’un surligneur indélébile ainsi que sur le panneau d’entrée de zone afin d’éviter tout litige. Les zones éducatives MT2, MT3 et MTE seront situées sur les zones Senior, les plus proches du départ si possible, elles seront au maximum de 6 et de faible difficulté, avec un accès inter zone facile. Leur  fléchage sera orange ou rouge (voir ART 15). Les zones artificielles ne sont pas autorisées, sauf si elles sont réalisées avec des matériaux naturels (troncs d’arbres, rochers…).

Art. 4 : ENGAGEMENTS :

Les droits d’engagement sont de 40 € pour les pilotes bretons NCO et NTR, ou de 25 € pour les pilotes bretons NJ (de 7 à 14 ans inclus) ayant fait parvenir leur bulletin d’engagement au secrétariat de ligue accompagné des droits d’engagement 15 jours avant la date de l’épreuve, le cachet de la poste faisant foi. Le pilote recevra une confirmation d’engagement et la liste des engagés diffusée sur le site de la ligue fera foi. Passé ce délai le droit d’engagement sera majoré à 55€ pour tous les pilotes retardataires.

Les droits d’engagement seront de 40 € pour tous les pilotes hors ligue ainsi que les licences 1 manifestation (60€), ces dernières ne pouvant être délivrées que sur présentation d’un certificat médical.

-Les formulaires de licences 1 épreuve seront à rédiger et à enregistrer informatiquement en ligne, et devront être imprimés pour être valables. Une fois cela effectué, le pilote devra signer son bulletin d’engagement et y joindre une copie de son certificat médical ainsi que les droits d’engagement de 40 €, la vérification de ces formulaires sera effectuée par le délégué de l’épreuve.

Les bulletins d’engagements types saison Trial 2015 (disponibles sur le site de la ligue) seront adressés directement au secrétariat de la Ligue (possibilité d’expédier au premier envoi les bulletins pour toute la saison) et devront porter les renseignements suivants :

  • Nom, prénom, adresse et adresse mail pour la confirmation d’engagement et pour pouvoir être contacté rapidement au cas ou celui-ci comporterait des incorrections ou des oublis.
  • Numéro et catégorie de permis de conduire, C.A.S.M (obligatoire pour tout nouveau licencié) ou guidon (épreuve en circuit fermé)
  • Numéro et catégorie de licence, club, ligue
  • Pour les pilotes mineurs : autorisation du représentant légal pour participation à la compétition et pouvoir médical signé
  • Marque de la moto, cylindrée + (immatriculation et n° contrat d’assurance pour épreuve en circuit ouvert)
  • *Educatifs MT2 MT3 et MTE : voir ART .15.

Documents à présenter au contrôle administratif par le pilote: licence, permis ou C.A.S.M,. La licence ne comportant plus de photo, il sera demandé une pièce d’identité avec photo.

Important : 10 h 00 = Heure limite pour se présenter au contrôle administratif pour l’engagement  des pilotes licenciés Bretons non engagés : au delà pas de classement sur l’épreuve.

10 h 00 = Heure limite pour se présenter au contrôle administratif pour tous les autres pilotes engagés (ainsi que les pilotes hors ligue)

Art. 5 : LES EPREUVES :

Les épreuves pourront être organisées suivant les règles techniques de la discipline de Trial classique ou suivant les règles technique FFM du Trial « OPEN FREE» .

Le parcours sera en circuit fermé.

Temps de course : Le premier tour = 3 heures 30 maximum. Les officiels sur zones favoriseront le passage des pilotes S4, S4+, S3, S3+, S2, Open et S1 effectuant leur 1er tour. Tout coureur arrivant en retard sur son horaire prévu au premier ou au dernier contrôle sera pénalisé d’un point par minute de retard. Si le coureur dépasse vingt minutes de retard au premier ou au dernier contrôle, il sera disqualifié. Le temps total imparti: 1er tour en 3h30 et temps total de 6h30 pouvant être modifié par décision du jury. ( 7h00 si plus de 80 pilotes ..)

Départ : Heure limite du 1er départ : 10H30

L’ordre de départ des catégories sera le suivant :  – S4, Moto ancienne (2 tours) , S4+, S3, S3+, S2, Open, S1 (3 tours)

Obligations des organisateurs :

Une Zone d’échauffement délimitée proche du parc coureur et prévoir le contournement des zones pour les suiveurs à moto.

Les organisateurs sont tenus de transmettre après l’épreuve le rapport de clôture complet au secrétariat de la ligue. Le classement devra comporter :

  • -le club d’appartenance du pilote,
  • -le nombre de points marqués,
  • -le numéro et le type de licence,
  • -le nombre de zéros et de 1 obtenus
  • -la marque de la moto.

La commission nommera un délégué par épreuve, celui-ci devra transmettre son rapport de délégation au secrétariat de la ligue et une indemnisation lui sera allouée par la ligue.

Art. 6 : PENALISATIONS :

La notion de franchissement des zones non-stop est faite suivant un barème :

  • 0 point   : réussite,
  • 1 point   : 1 pied  à terre ou 1 appui,
  • 2 points : 2 pieds à terre ou 2 appuis,
  • 3 points : 3 pieds à terre ou 3 appuis et +,
  • 5 points : Echec.
  • Pénalité de temps : 1 point par minute de retard aux contrôles.

Art .7 : DEFINITIONS DES FAUTES

Pour le Trial « OPEN FREE « se référer aux règles techniques Fédérales du Trial « OPEN FREE»

Pied à terre : est considéré comme pied à terre le fait qu’une partie du corps du pilote ou qu’une partie de la moto, excepté les pneus, les repose-pieds, le bloc moteur et la protection moteur, touche le sol ou prenne appui sur un obstacle.

Échec : signalé instantanément par un coup de sifflet pendant l’évolution du pilote au moment de la faute.

  • Entrée dans la zone pour reconnaissance en dehors du premier tour
  • recul de la moto avec pied à terre,
  • chute,
  • guidon touchant le sol
  • avoir les deux pieds du même côté de la moto ou derrière l’axe de la roue arrière de la moto lorsque celle-ci est cabrée
  • arrêt du moteur avec un pied à terre ou un appui autre que les pneus,
  • aide extérieure sur le pilote ou la moto
  • le pilote qui, avec sa machine ou une partie de son corps, modifie ou détruit la position d’un support de signalisation ou des flèches de toute catégorie, qui nécessite l’intervention du commissaire pour les remettre en l’état ou dans leur position initiale.
  • la roue ou la machine passe au dessus d’une signalisation ou d’un support de signalisation de sa catégorie avant que l’axe de la roue avant ait franchi le signal de fin de section,
  • traverser une délimitation avec n’importe quelle roue,
  • franchir les limites latérales d’une zone (rouler de l’autre côté du ruban)
  • passer du mauvais côté d’une marque de délimitation
  • passer dans un sens ou dans l’autre une porte formée par les flèches d’une autre catégorie,
  • assistant qui pousse ou tire volontairement le ruban pour faire gagner de la place au pilote,
  • effectuer une boucle à l’intérieur de la zone,
  • entrée de l’assistant dans la zone sans y être autorisé, ou sans casque et sans gants,
  • refuser de franchir une zone.
  • rester plus de 1mn 30 dans la zone

N.B.: Mettre un pied en dehors de la zone est considéré comme simple pied à terre. Déplacer la moto latéralement n’est pas considéré comme un échec. Le recul de la moto sans pied à terre n’est pas considéré comme un échec. Poser les 2 pieds de part et d’autre de la moto en même temps n’est pas considéré comme un échec.

Art. 8 : CLASSEMENT.

Proclamation des résultats : Une évaluation sera ressortie pour les catégories éducatives «MT2» ,»MT3» et MTE. Le classement provisoire : Le classement provisoire au championnat de Bretagne se fera suivant la notation suivante : 20. 17. 15. 13. 11. 10. 9. 8. 7. 6. 5. 4. 3. 2. 1. points attribués aux 15 premiers de chaque catégorie. La commission se réserve le droit de l’homologation des résultats de chaque épreuve. Le classement final : Le classement final sera établi sur le nombre total d’épreuve comptant pour le championnat de Bretagne de Trial.

Art. 9 : MOTOCYCLES :

Des contrôles techniques seront effectués sur les épreuves du championnat de Bretagne sur les motocycles des concurrents, de leurs assistants et suiveurs. Les motocycles admis dans les trials devront répondre aux spécifications suivantes :

  • être conformes aux prescriptions des règlements techniques de la FFM et à celles du code de la route sous la responsabilité du pilote.
  • être équipée d’un coupe circuit automatique apposé sur le guidon côté gauche et relié au  poignet du pilote. Le port est obligatoire en zone et en liaison durant toute la compétition.
  • La protection (voile) de couronne est obligatoire dès la première épreuve de 2015.
  • La partie centrale du guidon devra être protégée par une mousse de guidon, (barre ou pontets).
  • Les garde-boue devront être bordés, les poignées ou manettes devront être boulées, toutes les aspérités dangereuses doivent être protégées,
  • le contrôle du niveau sonore : méthode 2mètres Max à limite de 104 dB/A pour moteur 2Temps, 106 dB/A pour 4Temps
  • Moto Ancienne produite avant 1991, le contrôle du niveau sonore est effectué selon Méthode FIM (0.50m – 45°)
  • Sur circuit fermé la plaque d’identification de la machine pourra être retirée.
  • Trois présentations maximum sont autorisées au contrôle technique avant disqualification,
  • Les motocycles non conformes ne seront pas admis au départ,
  • Après le départ du concurrent, tout changement de machine est interdit.

Art. 10 : DOSSARDS, EQUIPEMENTS et ENVIRONNEMENT :

Les protections dorsales et ventrales sont obligatoires en 2015 pour les pilotes de moins de 18 ans (Règlement Fédéral) et conseillées pour les adultes. Elle sera présentée au contrôle technique et son utilisation pourra être vérifiée à tout moment de la compétition. Le port du dossard fourni par l’organisateur ou la LMRB est obligatoire, les pilotes peuvent néanmoins occulter la publicité apparaissant sur ce dossard, si elle est incompatible avec leurs propres contrats de publicité, pour autant qu’ils fassent la preuve de cette incompatibilité. Un dossard sera remis au pilote et éventuellement de son assistant ou suiveur, en échange de sa licence de l’année ou d’une pièce d’identité ou d’un  chèque de caution de 20 € qui lui sera restitué à l’issue de l’épreuve. Le port d’un dossard, de gants et casque est obligatoire pour les pilotes et les assistants participant aux épreuves, que ce soit sur le parcours, dans les zones lors des évolutions moto ou lors de la reconnaissance de la zone. Le concurrent devra mettre un tapis de protection du sol au cours des séances de mécanique ou de ravitaillement en carburant.

ART. 11 : HOMOLOGATION DES RESULTATS :

La commission de Trial se réserve le droit d’homologuer ou non le résultat des épreuves devant compter pour le championnat de Bretagne de Trial.

ART .12 : RECLAMATIONS :

Les réclamations doivent être déposées conformément aux dispositions du Code sportif dans les 30 minutes qui suit l’affichage des résultats et accompagnés de la somme de 77 €. Chaque réclamation doit se référer à un seul sujet. Toute personne mise en cause devra être entendu par le jury.

ART. 13 : MATERIEL D’ORGANISATION

Une fiche de suivi du matériel de la LMRB est mise en place et sera à parapher par le responsable «matériel» du club qui organise et celui qui récupère le matériel pour l’épreuve suivante. Toute perte de matériel sera facturée au club qui restituera un matériel incomplet.

14 – SANCTIONS

Toute infraction sera sanctionnée d’un nombre de points variable en raison de la gravité de la faute commise suivant décision des Commissaires sportifs de l’épreuve.

Tout pilote ou accompagnateur pris ou toute autre personne ayant un intérêt dans la performance de celui-ci n’empruntant pas le circuit dans le sens déclaré + 10 points

Toutes tentatives de modification pendant la compétition des zones par le pilote ou toutes autres personnes ayant un intérêt dans la performance de celui-ci  : + 10 points supplémentaires

Refus de sortir de la zone après un échec et après que le Commissaire en ait donné l’ordre + 5 points supplémentaires

Refus de l’assistant de sortir de la zone après que le commissaire en ait donné l’ordre + 5 points supplémentaires

-1) Incorrection envers un Commissaire par le pilote ou l’assistant (après délibération du Jury) + 20 points

(1) Critique à voix haute envers l’organisation ou l’organisateur + 20 points

Non présentation à une zone + 10 points

Erreur de parcours constatée ou zone non franchie dans l’ordre numérique + 10 points

Pour le pilote et son assistant éventuel se déplaçant à moto en tout point du terrain et sur le parcours, absence de port de protections individuelles obligatoires, absence de casque, absence de port de coupe-circuit relié au poignet. = disqualification

Absence de tapis de protection du sol au cours de la séance de mécanique ou de ravitaillement en carburant + 5 points si récidive = exclusion.

(1) En cours d’épreuve, cette demande de sanction est signifiée au pilote par le responsable de zone au moyen d’un CARTON JAUNE. Le responsable de zone doit informer le Directeur de course par écrit dans l’heure ou avant la publication des résultats.Tout pilote ayant reçu un carton jaune doit attendre impérativement la réunion de Jury.

En fin d’épreuve, après avoir convoqué les protagonistes, le Jury pourra appliquer la sanction suivante :

1ère infraction : + 20 points

2ème infraction : disqualification

ART. 15 : TRIAL EDUCATIF

(Les protections dorsales et ventrales sont obligatoires).

Dans le cadre du championnat de Bretagne de trial 2015, les pilotes éducatifs (Licence NJ  +de 7 ans à de 9 ans ou plus) pourront évoluer sur des tracés S4 ‘allégés’, intégrés dans les zones Senior et en  3 catégories distinctes : MT2, MT3 et  MTE

Définition « MT2 » ,« MT3 » et « MTE »

Ces catégories permettent aux jeunes pilotes licenciés NJ de mettre en pratique dans 5 à 6 zones senior niveau S4 maximum, l’enseignement des règles du Trial et du pilotage suivi en école ou autre, ceci de façon ludique et sans trop de contraintes pour évoluer vers la catégorie «S4» ou S3. Une coupure d’une heure minimum est souhaitée. Une évaluation  sera ressortie pour ces 3 catégories à chaque épreuve.

  • «MT2» : Machine de cylindrée < à 80cc. Age de 7 à 9 ans (ou plus)
  • «MT3» : Machine de cylindrée < à 80cc ne possédant pas de boite de vitesse à sélecteur à pied. Age de 7 à 9 ans (ou plus)
  • «MTE» : Machine moteur électrique. Age de 7 à 9 ans (ou plus)
  • Les pilotes devront être régulièrement engagés au minimum 15 jours avant l’épreuve.
  • Le « pouvoir médical » accompagnant  le bulletin d’engagement devra être complété et signé.
  • Pour les 3 catégories, les droits d’engagement sont de 15 € (11€ pour le club et 4€ pour la commission éducative de la LMRB).
  • Le nom et n° de licence de l’assistant du pilote participant MT2, MT3 et  MTE devra figurer sur le bulletin d’engagement.
  • La présence d’un assistant licencié est obligatoire pour accompagner un maximum de deux pilotes MT2, MT3 et  MTE.
  • Les pilotes MT2, MT3 et  MTE seront sous la responsabilité du directeur de course.
  • Les pilotes porteront un dossard « éducatif » N° ED 1 à ED 20.
  • Le parcours sera en circuit fermé, avec possibilité pour les MT2, MT3 et  MTE de franchir 2 ou 3 fois à la suite les groupes de zones Seniors afin de limiter les déplacements, mais en évitant de gêner les pilotes des catégories Senior.

Calendrier des 6 épreuves comptant pour le championnat de Bretagne de Trial 2015 :

  • Pléchâtel le Dimanche 12 Avril 2015 + CF Motos Historiques
  • Cugand (85 Hors Ligue) le Dimanche 26 Avril 2015  (sauf pour la catégorie S1)
  • Plonéour-Lanvern le Dimanche 07 Juin 2015
  • Bourbriac le Dimanche 14 Juin 2015
  • Scaër le Dimanche 20 Septembre 2015 en version Open Free
  • Bréal le Dimanche 25 Octobre 2015

Pour Info :

  • Ploudiry-Loc Eguiner  les 01 et 02 Août 2015 Championnat de France Adultes, Jeunes et  Féminines
  • Coupe des Régions de Trial : le 18 Octobre 2015 Lieu : Cornillon (30)